Facebook paie 10000 $ à un garçon finlandais de 10 ans pour trouver un bug dans Instagram

04-05-16-04

Il est venu à la lumière qu’un garçon de 10 ans de la Finlande a réussi à gagner autant que 10000 $ pour souligner un bug qui existait dans Instagram. Facebook, la société mère du partage de photos app a confirmé ce rapport.

Le bug en question a permis à une personne de supprimer tout texte qui est affiché dans l’application. Cela comprend les commentaires ainsi que les légendes sur les photos et vidéos. Le garçon finlandais du nom de Jani a contacté les responsables de Instagram par courriel et a même offert la preuve de celui-ci par la suppression d’un message sur l’un des comptes Instagram de test de Facebook.

Ce défaut a été corrigé en Février, et Jani a obtenu son 10000 $ bounty en Mars.«J’aurais été capable d’enlever tout le monde, même Justin Bieber, » il a été cité pour avoir dit.

L’argent que Facebook a donné Jani a été utilisé par pour l’achat d’un nouveau vélo, certains engins de football et des ordinateurs pour ses deux frères. Il espère travailler comme un chercheur en sécurité quand il grandit, ce qui est quelque chose que nous croyons qu’il est bien sur son chemin pour devenir.

Facebook a un assez énorme programme bug bounty en place pour ceux soulignant des failles dans son tissu de sécurité. Retour en Février, la société a annoncé qu’elle avait payé à peu près autour de 4,3 millions $ en récompenses à plus de 800 chercheurs en sécurité depuis 2011 , lorsque le programme est entré en existence. D’ autres grandes entreprises comme Microsoft et Google ont trop de tels arrangements en place.

Mais ce dernier incident est vraiment tout à fait une surprise, car il implique une vieille constatation de 10 ans sur une faille dans aussi grand une application comme Instagram qui vous oblige à être au moins 13 avant même de signer.

Source : Iltalehti

Be the first to comment on "Facebook paie 10000 $ à un garçon finlandais de 10 ans pour trouver un bug dans Instagram"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*